Uncategorized

CaptainFact: pour ne plus se faire avoir par les fake news !

Ces derniers temps, on entends de plus en plus parler des fake news (ou infox en français). De grands acteurs tels que Facebook et Google mènent en ce moment une véritable lutte contre les fake news. Pourtant, d’après une étude de Stanford, bien que les infox étaient plus performantes que les infos provenant de médias traditionnels, leur impact était assez faible et seulement 1,2% des américains sondés étaient impactés par des infox, lors des élections américaines.

Quoiqu’il en soit, il est très probable qu’un jour vous ayez vu un article de Nordpresse ou Le Gorafi et vous y ayez cru en scrollant sur les réseaux-sociaux. Ensuite, on passe vite fait pour un con devant ses amis quand on nous sort un « mais c’est une fake news voyons ! ». Et bien même si CaptainFact ne peut pas vous aider contre ça, il vous permettra de vérifier les infos données durant des « live » ou dans des vidéos.

CaptainFact: comment ça marche?

CaptainFact est une plateforme collaborative de « fact-checking » qui se base sur un système de réputation. Plus on participe aux vidéos disponibles pour le fact-checking, plus on gagne de points de réputation. Et après un moment, on peut ajouter nous-même des vidéos et les annoter. Un petit exemple avec une vidéo de François Asselineau:

Une extension pour navigateur existe et permet d’ouvrir des vidéos youtube sur CaptainFact.

L’interface est claire, sans futilités ajoutées, et on comprend très vite comment ça marche sans tuto. Malgré le fait que la plateforme soit encore en version beta, durant mes tests, je n’ai remarqué aucun problème, tout était fluide et sans bugs.

Bref, c’est un vrai service d’utilité publique, part sa gratuité et sa facilité d’utilisation. L’avantage-inconvénient est que c’est collaboratif. Donc il y a beaucoup de gens qui peuvent vérifier les infos et ainsi permettre d’avoir un fact-checking de qualité. Mais l’inconvénient c’est que l’étendue des vidéos disponibles dépend des us et coutumes de la communauté.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.